Suivre des cours de journalisme à l'ESJ Paris, depuis Tokyo ? Florent Guérout nous raconte

florent

 Je suis expatrié au Japon depuis un an et j’ai voulu profiter de cette occasion pour me réorienter professionnellement. Un bilan de compétences m’a permis de confirmer que, comme je le pressentais, le métier de journaliste était tout indiqué pour moi. Il y a évidemment des écoles de journalisme à Tokyo, mais les cours y sont dispensés en japonais : ne parlant pas ou très peu la langue j’étais dans une impasse.

Lire la suite

"Ma passion de jeunesse" : devenir journaliste à 50 ans par Christophe Penaguin

christophe

Je suis un vieil étudiant puisque je vais fêter mes 50 ans cette année. Quand j’avais 20 ans, j’ai longuement hésité entre le journalisme et l’enseignement. J’ai finalement opté pour ce dernier mais, en toute franchise, je n’ai jamais été sûr d’avoir fait le bon choix. Finalement, après 25 ans d’enseignement en lycée, j’ai réfléchi à une possible reconversion. Ma « passion de jeunesse » m’est alors revenue à l’esprit. Même si devenir journaliste à 50 ans passés s’avérera sans doute difficile, suivre des études de journalisme me donnera au moins la satisfaction de m’en être donné les moyens. 

Lire la suite

De Sciences Po aux bancs virtuels de l'ESJ Paris : Gaspart Claude

Après avoir suivi une mise en niveau en Sciences Politiques, j’ai pu intégrer l’ESJ Paris en troisième année de licence. J’y suis resté jusqu’à la fin du Master. Cette formation de quatre années m’a permis, par la suite, de rentrer à Sciences Po Grenoble pour passer un Certificat d’études politiques . 

Photo Gaspard Claude.png

Lire la suite

La reconversion de Léa Fontana, depuis chez elle !

léa

 

J'avais déjà un master dans l'enseignement quand j'ai postulé à la formation en EAD de l'ESJ Paris. Je ne m'épanouissais pas du tout dans mon travail et j'ai voulu me réorienter vers une activité qui me plaisait et me correspondait réellement. Le journalisme était dans un coin de ma tête depuis longtemps mais je n'avais jamais osé me lancer à cause d'idées préconçues (nécessité de faire une prépa, d'emménager à Paris, de contracter un gros emprunt...). Finalement, en faisant des recherches sur internet, j'ai découvert la formation à distance que proposait l'ESJ et toutes mes barrières se sont levées. La formation à distance m'a permis de concilier études et travail et d'ainsi pouvoir m'assurer un revenu et une certaine liberté : on peut étudier de partout, tant que l'on dispose d'une connexion internet. 

Lire la suite

Allier travail et passion : Le témoignage de Lisa Marie Marques

Lisa Marie Marques

Après un diplôme en école de commerce et quatre années d'expatriation à Hong Kong, j'ai décidé de rentrer en France. Quelques mois après mon retour, et un nouveau job dans le domaine commercial pour un média, je réalise que je ne me sens pas à ma place, ou plutôt pas au bon étage... Me tourner vers le journalisme m'apparait comme une évidence. J'ai la sensation de retrouver mon chemin après avoir pris des routes escarpées. Je décide de me lancer, de me reconvertir. Mais bien-sûr, avant d'envisager de pratiquer ce métier, je dois l'apprendre. 
 

Lire la suite

"De la vie active d'une téléconseillère à mon rêve de devenir journaliste" Gwenaëlle Leroy, 25 ans

Depuis toujours, le journalisme a été mon plus grand rêve. Cependant, mes études n’ont pas pris le tournant espéré et j’ai délaissé ce dernier. Après avoir obtenu mon BTS Assistante de Gestion en 2015, j’ai travaillé dans différentes structures pendant 1 an et en 2016, j’ai obtenu un CDI en tant que téléconseillère bancaire pour le groupe Crédit Mutuel-CIC. C’est là que j’ai eu le déclic. Le journalisme est devenu ma priorité et j’ai réalisé que c’était le bon moment pour réaliser mon objectif.

 

FB_IMG_1557045092458.jpg

Lire la suite

Un témoignage qui allie journalisme et cinéma d'Edwige

Il est préférable de s’adresser directement au bon Dieu
 
Capture décran 2020 03 06 à 15.57.58
Je débute cette histoire par ma rencontre avec un grand réalisateur français, , au Colcoa du cinéma à Los Angeles il y a 3 ans. Soit un an environ après mon Master ESJ. Il cherche une scénariste, celle du Bureau des Légendes n’est plus disponible. Je ne me laisse pas impressionnée et me lance, essaie de le convaincre en écrivant des idées sur un coin de table. 
Bon, apparement la structure n’est pas mon point fort. 
Je propose des dialogues. Dans le mille, il trouve que je suis faite pour ça. Dialoguiste ? Pourquoi pas.  Il me choisit et me demande de puiser en moi, de toutes mes forces pour écrire une structure professionnelle. 

Lire la suite

"Aujourd'hui je suis attachée de presse cinéma et mon travail me passionne" Fatiha Zeroual

Depuis plusieurs années déjà, j’occupais le plus clair de mon temps entre interviews et reportages socioculturels. Mais c’est après un voyage d’un an à travers l’Australie et l’Asie du sud-est à bord d’une moto, d’un carnet et d’une caméra embarquée que devenir journaliste devient alors de plus en plus évident. 

Devenir journaliste est certes une certitude mais cela passe principalement par une formation de spécialisée de qualité.

FatihaZeroual.jpg

Lire la suite

  • 1
  • 2

Dernières vidéos