fbpx

EDITO - Premiers travaux : de « l’art de la critique » considéré comme un des beaux-arts

Qui a-t-il de commun entre une pièce de boulevard un peu tarte, une exposition d’art contemporain plutôt trash, un film qui cartonne avec un acteur oscarisé depuis peu et… Sigmund Freud ? Rien, sinon qu’ils ont retenu l’attention des étudiants en formation de Presse culturelle à l’Ecole supérieure de journalisme de Paris. C’est l’époque des premiers travaux aboutis. L’idée ? Ecrire une critique libre sur ce qu’on a vu et aimé, une pièce de théâtre, un film, un livre, une exposition, etc. Le format ? 1.500 signes environ. Et en avant. Un seul mot d’ordre : rendre sa copie à l’heure.

Lire la suite

Dernières vidéos